Des chiffres positifs à Mayotte selon Gérald Darmanin: amélioration de la sécurité ou effet d’annonce ?

par | 11 Sep 2023 | Insécurité, National

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé une série de statistiques encourageantes sur le rétablissement de la paix publique à Mayotte. Selon un récent tweet du ministre, des moyens exceptionnels ont été déployés dans l'île, aboutissant à la destruction de 400 habitats insalubres, l'arrestation de 1 327 individus dont 55 chefs de gangs sur 59 identifiés, ainsi qu'à une baisse notable des violences physiques (-10,8%) et des vols avec violence (-11,3%).


Ces chiffres, s’ils sont confirmés, témoigneraient d’une amélioration significative de la situation sécuritaire à Mayotte. Le démantèlement des habitats précaires pourrait être vu comme un pas vers l’assainissement des conditions de vie sur l’île, tandis que l’interpellation des chefs de gangs et les statistiques de réduction des crimes violents semblent indiquer un environnement plus sûr pour les habitants.

Toutefois, ces annonces interviennent dans un contexte politique tendu et pourraient être perçues comme un moyen d’apaiser les critiques vis-à-vis de l’action de l’État dans cette collectivité d’outre-mer. En effet, elles font suite aux déclarations de Salim Nahouda, candidat à l’élection sénatoriale à Mayotte, qui a récemment critiqué l’inaction de l’État face aux problèmes persistants de l’île, tels que la corruption et le manque d’investissement dans le développement local.

Pour l’instant, les chiffres cités par le ministre ne sont que des indicateurs et restent à être confirmés par des études indépendantes. Seul l’avenir dira si ces améliorations sont durables ou s’il s’agit d’un simple effet d’annonce.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Situation critique des Outre-mer : Audrey Belim interpelle Gabriel Attal

Situation critique des Outre-mer : Audrey Belim interpelle Gabriel Attal

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, la sénatrice (PS) de La Réunion, Audrey Belim, a vivement interpellé le Premier ministre Gabriel Attal sur la situation « critique » des Outre-mer. Entre la résurgence de violences en Nouvelle-Calédonie et l’épidémie de choléra à Mayotte, les territoires ultramarins sont en proie à des crises multiples et persistantes.

Vidéo : Un bus scolaire attaqué à Tsoundzou

Vidéo : Un bus scolaire attaqué à Tsoundzou

Ce mercredi après-midi, une vidéo choquante a circulé sur Twitter, montrant un bus scolaire du réseau HalO’ attaqué par des jeunes délinquants à Tsoundzou, à Mayotte. La vidéo, initialement publiée sur le groupe Facebook « I.R.M976 (Infos Routes Mayotte 976) », illustre la violence quotidienne que subissent les transports scolaires sur l’île.