Démolition et tensions à M’Tsamoudou : Un village en proie aux violences

par | 6 Déc 2023 | Insécurité, Social

Ce mardi matin, le village de M’Tsamoudou à Mayotte a été le théâtre d'une opération de démolition d'habitats illégaux, entraînant des tensions et des violences urbaines.


Démolition et tensions à M’Tsamoudou : Un village en proie aux violences. L’opération, qui s’est déroulée dans un climat surchauffé, fait suite à une première phase initiée en novembre dernier, ciblant 34 logements illicites. Les rues, jonchées de débris et de poubelles renversées, témoignent de l’intensité des affrontements entre les habitants et les forces de la gendarmerie mobile.

Des barrages et des tentatives d’intimidation ont marqué le début de cette opération, soulignant la complexité de la situation. Le préfet de Mayotte, Thierry Suquet, présent sur les lieux, a déclaré que ces opérations de démolition, bien que nécessaires, sont loin d’être simples et pacifiques. Selon lui, chaque intervention est un combat pour améliorer le cadre de vie des habitants et contrer la délinquance qui profite de ces zones insalubres, rapporte Le Journal de Mayotte.

Bouchourani Colo, adjoint au maire de Bandrélé, souligne l’objectif de cette opération : offrir des logements dignes aux résidents, dans des zones constructibles, pour remplacer les habitats précaires. Cette démarche s’inscrit dans une politique plus large de développement et de sécurisation de l’environnement.

La démolition a également pour finalité l’aménagement d’un complexe sportif pour la jeunesse locale, symbolisant un espoir de renouveau et de pacification. Malgré les troubles, une famille a accepté la proposition de relogement, tandis que les autorités prévoient de revenir avec des solutions d’hébergement pour ceux qui en ont besoin.

Le préfet Suquet appelle les maires de Mayotte à poursuivre ces politiques de démolition, soulignant leur importance dans la création d’un environnement plus sûr et plus sain. Il rappelle que des actions similaires ont déjà prouvé leur efficacité dans d’autres communes de l’île.

La population de M’Tsamoudou, observant les événements depuis l’aube, espère un retour rapide au calme et à la normalité dans leur village, marquant ainsi la fin d’une période troublée et le début d’une ère plus paisible et sécurisée.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le parcours chaotique des clandestins Africains à Mayotte

Le parcours chaotique des clandestins Africains à Mayotte

Omar Osman Adan, Somalien de 22 ans, arrivé à Mayotte en février, exhibe fièrement un récépissé attestant de sa protection internationale. Ce précieux document lui permet de rêver à la métropole, mais comment financer ce voyage crucial?

Violentes rixes à la sortie des collèges de Tsararano et Mgombani

Violentes rixes à la sortie des collèges de Tsararano et Mgombani

Hier, une bagarre d’une rare violence a éclaté à la sortie du collège de Tsararano. Des jeunes de Dembeni, Iloni et Tsararano se sont affrontés, obligeant les villageois à intervenir pour tenter de calmer les esprits. Cependant, leurs efforts se sont avérés insuffisants, et la situation est rapidement devenue hors de contrôle. Les forces de l’ordre ont dû intervenir pour disperser les jeunes et sécuriser la sortie des classes.