Découverte majeure à Tsingoni : des fouilles mettent à jour la plus ancienne mosquée de France

par | 1 Sep 2023 | Culture, Religion

L'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) vient d'apporter de nouveaux éléments concernant la mosquée ancienne de Tsingoni, à Mayotte. Les fouilles, réalisées en marge des travaux de restauration du monument historique classé en 2015, ont débuté le 3 juillet. L'objectif principal est de retracer l'évolution de ce joyau du patrimoine mahorais et de définir les phases successives d'occupation.


La mosquée de Tsingoni, datant initialement du XIVe siècle, est de type swahili, composée d’une salle unique avec des murs en grès de plage. Devenant la capitale du sultanat shirazien au XVIe siècle, la ville de Tsingoni a connu un essor significatif, entraînant l’agrandissement et l’embellissement de la mosquée. Des modifications structurelles ont ainsi été réalisées, dont un nouveau mihrab sculpté en 1538.

La campagne de fouille actuelle a permis des découvertes notables. À l’intérieur, des trous de poteaux du XVIe siècle ont été dévoilés, témoignant d’une probable phase de reconstruction. Les chercheurs ont également découvert des fragments de papier ancien, potentiellement issus du Coran, suggérant un acte de protection du sanctuaire. À l’extérieur, six sépultures musulmanes ont été mises en évidence, posant des questions sur la chronologie du site.

Pour plus de détails sur les fouilles et les découvertes, le communiqué complet de l’Inrap est disponible en format PDF.

CP fouilles mosquée de Tsingoni – Communiqué de presse – 31 août 2023 – Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap)


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Inquiétudes autour de la restauration de la mosquée de Tsingoni

Inquiétudes autour de la restauration de la mosquée de Tsingoni

Le chantier de rénovation de la mosquée de Tsingoni, joyau de l’architecture swahilie à Mayotte, suscite l’inquiétude des historiens et de la communauté locale. Depuis le début de l’année, les travaux sont interrompus, mais c’est surtout l’utilisation controversée de matériaux modernes comme le ciment qui alarme les passionnés du patrimoine.

Mayotte célèbre l’image sous-marine

Mayotte célèbre l’image sous-marine

Du 23 au 26 mai, la MJC de M’Gombani accueille la 29e édition du Festival international de l’image sous-marine de Mayotte. Greg Lecoeur, photographe reconnu comme « Meilleur Photographe sous-marin en 2020 », présidera l’événement. Parmi les temps forts, la première projection du film « Dugong Blues, les dernières sirènes de Mayotte » de Christophe Castagne, offerte gratuitement grâce à France TV.