De nouvelles restrictions d’eau pour les habitants

par | 10 Oct 2023 | Ressources

Alors qu’à Mayotte les habitants sont privés d’eau deux jours sur trois depuis plus d’un mois, les restrictions se durcissent à nouveau. En cause : le niveau des ressources « qui continue de diminuer à une vitesse alarmante. »


« Malgré l’élargissement progressif des périodes de coupures, le niveau des retenues collinaires continue de diminuer à une vitesse alarmante », indique la préfecture de Mayotte dans un communiqué, ce lundi 9 octobre. La retenue de Combani, au centre de l’île, est remplie à 13,6 %, celle de Dzoumogné, au nord, à 7 %. « Au rythme des prélèvements actuels, la vidange complète des retenues collinaires interviendra à la fin du mois d’octobre. A compter de cette date, le département disposera de moins de la moitié de ses besoins en eau », complète la préfecture. Seule solution selon les autorités : augmenter les coupures d’eau. Alors que les habitants de Mayotte sont privés d’eau courante deux jours sur trois, la préfecture annonce qu’à compter du mercredi 11 octobre, ce rythme sera maintenu mais au lieu de disposer de 24 h d’eau tous les trois jours, les habitants ne seront alimentés que pendant 18 h en moyenne.

Des coupures de plus en plus fréquentes au fil des mois

L’île s’enfonce en effet dans une sévère crise de l’eau. Le territoire connaît l’une des pires sécheresse de son histoire. Une situation aggravée par un manque d’infrastructures et d’investissements, dans un département où la croissance démographique atteint 4 % par an. Pour réaliser des économies et « tenir jusqu’à la prochaine saison des pluies », les habitants sont privés d’eau régulièrement depuis fin 2022. Les coupures sont devenues de plus en plus fréquentes au fil des mois. Et les restrictions pourraient encore se durcir dans les semaines à venir.

 


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Fin des restrictions d’eau à Passamaïnty et Tsoundzou

Fin des restrictions d’eau à Passamaïnty et Tsoundzou

La Société Mahoraise des Eaux (SMAE) a annoncé, ce lundi 8 avril, une bonne nouvelle pour les habitants de Passamaïnty et Tsoundzou, dans la commune de Mamoudzou. Les derniers résultats des contrôles sanitaires révèlent une conformité totale de l’eau distribuée avec les normes de qualité pour la consommation humaine.