Cyclone en approche : La Réunion en pré-Alerte jaune

par | 12 Jan 2024 | Météo, National

La Réunion en Pré-Alerte Jaune L'île de La Réunion se prépare à affronter des conditions météorologiques sévères.


Le préfet a déclenché une pré-alerte jaune cyclonique effective dès vendredi 13 heures, suite à l’approche d’une perturbation tropicale à environ 900 km au Nord-Nord-Est de l’île rapporte nos confrères de Zinfos974.

Selon les prévisions, cette perturbation devrait évoluer en tempête tropicale – nommée BELAL – durant la nuit prochaine, et menacer La Réunion ainsi que l’île Maurice tout au long du week-end. Les météorologues anticipent une intensification du système, qui pourrait atteindre le stade de cyclone tropical à l’approche des deux îles.

La population est en alerte, avec un passage du cyclone attendu au plus près de La Réunion au cours de la nuit de dimanche à lundi. Bien que l’itinéraire exact du cyclone reste incertain à cette échéance, les autorités restent vigilantes et actualiseront régulièrement les prévisions pour anticiper au mieux l’impact potentiel de BELAL sur l’île.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Européennes : Plus de la moitié des mahorais votent rassemblement national

Européennes : Plus de la moitié des mahorais votent rassemblement national

La préfecture de Mayotte a publié les résultats provisoires des élections européennes de ce dimanche. Le taux de participation est particulièrement bas cette année, avec seulement 19,94% des électeurs qui se sont rendus aux urnes, contre 28,64% en 2019. Cette chute de près de 10 points reflète une tendance observée dans l’ensemble des Outre-mer.

Nouvelle-Calédonie : Enquête pour tentative de meurtre sur des gendarmes

Nouvelle-Calédonie : Enquête pour tentative de meurtre sur des gendarmes

Un grave incident s’est produit ce lundi après-midi près de la tribu de Saint-Laurent, au col de la Pirogue en Nouvelle-Calédonie. Un groupe d’hommes a ouvert le feu sur des gendarmes mobiles circulant à bord d’un véhicule de location. Le procureur de la République, Yves Dupas, a confirmé ces faits et indiqué que les gendarmes ont riposté, blessant grièvement deux des assaillants.