Crise de l’eau : Le ministre des outre mer annonce de nouvelles mesures d’urgence

par | 4 Sep 2023 | Société

Alors que les Mahorais sont désormais privés d’eau deux jours sur trois, le ministre des outre-mer est venu sur l’île samedi, pour une visite express, afin de rassurer la population. Il a notamment annoncé la distribution de bouteilles gratuites pour les plus vulnérables.


A compter de ce lundi, les habitants de Grande Terre, en dehors du Grand-Mamoudzou, sont privés d’eau deux jours sur trois. Dans le chef-lieu et en Petite-Terre, les coupures sont quotidiennes, de 16 h à 8 h et durent 36 h le week-end. Mayotte traverse en effet une sévère crise de l’eau, due à une forte sécheresse et à un manque de capacités de production.

Des bouteilles d’eau pour les plus vulnérables

Pour rassurer la population et annoncer de nouvelles mesures d’urgence, Philippe Vigier, ministre des outre-mer, s’est rendu sur l’île ce samedi. A peine sorti de l’avion militaire qui l’a amené sur l’île aux parfums depuis La Réunion pour une visite d’une demie-journée, le ministre a annoncé la création « d’un plan Marshall de l’eau pour Mayotte. » A partir du 25 septembre, il a promis la distribution de bouteilles d’eau gratuites aux plus vulnérables, à savoir les personnes handicapées, les femmes enceintes, les nouveaux nés ou les personnes malades. L’ARS a identifié 30 000 bénéficiaires. Quinze citernes alimentées par un osmoseur de 150 m³, capable de désaliniser l’eau, seront également réparties sur le territoire. Ce samedi matin, le ministre en a profité pour visiter le site qui accueillera un osmoseur de 1000 m³, prévu pour être opérationnel mi 2024, et pour lequel l’État a engagé 11 millions d’euros. Pour subvenir aux besoins des 300 000 habitants recensés par l’Insee, l’île doit toutefois produire 40 000 m³ par jour.

Une aide pour les entreprises

Pour les entreprises, le ministre a également annoncé « le versement d’une aide permettant de compenser les coûts fixes. » Elle concernera les sociétés dont l’activité est significativement empêchée ou complètement arrêtée en raison des coupures d’eau. Selon Estelle Youssouffa, « ces annonces sont un bon début mais malheureusement en deçà de la gravité de la situation. Il faut organiser la distribution massive, à toutes les familles, de packs d’eau au quotidien. » 


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Des précisions sur Wuambushu 2 avant le début de l’opération

Des précisions sur Wuambushu 2 avant le début de l’opération

L’opération Wuambushu 2, un tournant dans la lutte contre l’insécurité et l’immigration clandestine à Mayotte, est sur le point de démarrer. Annoncée par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin en février, cette opération ciblera des quartiers spécifiques identifiés pour leurs activités criminelles. Selon la ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, cette opération ne se limitera pas à des interventions massives mais s’appuiera sur des actions précises basées sur des renseignements détaillés.

Barricades et caillassages perturbent la circulation ce lundi matin

Barricades et caillassages perturbent la circulation ce lundi matin

Ce lundi 15 avril, la tranquillité matinale de Mayotte a été brisée par des incidents violents à Koungou et Mamoudzou, notamment près du rond-point du Baobab. Des barricades sauvages et des jets de pierres ont ciblé plusieurs véhicules, y compris des bus scolaires, entraînant une interruption temporaire de la circulation.