Crise à Bouéni : la mairie cadenassée ce jeudi matin

par | 15 Fév 2024 | Société

Ce jeudi 15 février, les employés de la mairie de Bouéni, à Mayotte, ont été surpris de découvrir une chaîne et un cadenas fermant le portail d'entrée de l'établissement, un geste qui semble être une réaction directe au placement en garde à vue du maire, Mouslim Abdourahaman, intervenu la veille.


Cette action intervient dans un contexte tendu marqué par des enquêtes sur des affaires de prise illégale d’intérêt et de favoritisme dans l’attribution de marchés publics impliquant le maire et d’autres membres de la municipalité.

Un rapport de la Chambre régionale des comptes publié en décembre dernier avait déjà mis en lumière des lacunes significatives dans la gestion de la commune, critiquant notamment l’absence de procédures internes et le fractionnement excessif des achats. La situation financière de Bouéni est également préoccupante, avec un déficit estimé à 4 millions d’euros fin 2022, malgré un soutien financier de l’État reçu l’année dernière.

Source : Mayotte La 1ère


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Naufrage d’un pétrolier Comorien : 16 marins disparus

Naufrage d’un pétrolier Comorien : 16 marins disparus

Un drame maritime s’est produit au large des côtes omanaises, lundi 15 juillet 2024, vers 21h45. Un pétrolier battant pavillon des Comores, avec à son bord 16 membres d’équipage (13 Indiens et 3 Sri Lankais), a chaviré à environ 46 km de la côte d’Oman.