A la Une

« Le mouvement reste intact » en attendant de constater les promesses ministérielles

« Le mouvement reste intact » en attendant de constater les promesses ministérielles

Les responsables des forces vives de Mayotte, réunis ce lundi à l’école Hachenoi de Tsingoni, ont décidé de maintenir les barrages sur l’île, contrairement aux attentes suscitées par la récente visite du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. Malgré une annonce initiale laissant présager une levée des barrages ce mercredi, les leaders du mouvement ont clarifié leur position : « Nous prendrons le temps d’étudier le retour du ministre », a déclaré Said Kambi, un des porte-paroles. « Le mouvement reste intact. »

Point de situation à Mayotte ce jeudi 1er février 2024

Point de situation à Mayotte ce jeudi 1er février 2024

Mayotte est actuellement en proie à un conflit social d’envergure, marqué par des blocages et des barrages qui entravent le quotidien de l’île et mettent en lumière les revendications profondes de la population. Cette mobilisation, qui dure depuis plusieurs jours, s’inscrit dans un contexte de forte tension sociale, alimentée par des questions d’immigration clandestine et d’insécurité.

L’île toujours paralysée ce mardi 

L’île toujours paralysée ce mardi 

Depuis lundi, le collectif des citoyens de Mayotte 2018, qui vise principalement à lutter contre l’immigration, a érigé des barrages routiers dans plusieurs points stratégiques de l’île. Ce mardi, la circulation est toujours paralysée dans l’ouest, le sud et le nord et plusieurs établissements scolaires sont toujours fermés. 

Des barrages routiers paralysent en partie l’île 

Des barrages routiers paralysent en partie l’île 

Aux quatre coins de l’île, des membres du collectif des citoyens Mayotte 2018, rejoints par des habitants, ont dressé des barrages pour empêcher la circulation. Certains établissements scolaires ont été contraints de fermer leurs portes. 

En continu