Août 2023 : Ajustement des prix des produits pétroliers à Mayotte

par | 1 Août 2023 | Economie

À compter du 1er août 2023, les prix des produits pétroliers à Mayotte connaissent des modifications. La Préfecture, suivant la réglementation en vigueur, a annoncé les nouveaux tarifs maximums, qui prennent en compte tant les coûts supportés par les entreprises que les taxes locales.


  • Essence : Malgré une hausse de 4% de la cotation moyenne du pétrole, le tarif reste inchangé, profitant de l’appréciation de l’euro face au dollar (+2,4%).
  • Gazole : Une augmentation de deux centimes est à noter, en lien avec la croissance de 7% des cours mondiaux, bien que tempérée par la force de l’euro.
  • Bouteille de gaz (12 kg) : Baisse d’1€, s’établissant à 22,50€, suite à la diminution du cours du butane de 14,77%.

Cette révision des prix, effectuée chaque mois, s’appuie sur des méthodes de calcul réglementées et des données objectives, tout en considérant les différentes taxes locales décidées par le Conseil départemental.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sea Shepherd fait arrêter trois braconniers de tortues

Sea Shepherd fait arrêter trois braconniers de tortues

L’organisation écologiste Sea Shepherd a joué un rôle clé dans l’arrestation de trois braconniers de tortues sur la plage de Papani à Mayotte, illustrant l’efficacité des actions de préservation de la biodiversité marine.

Fin des restrictions d’eau à Passamaïnty et Tsoundzou

Fin des restrictions d’eau à Passamaïnty et Tsoundzou

La Société Mahoraise des Eaux (SMAE) a annoncé, ce lundi 8 avril, une bonne nouvelle pour les habitants de Passamaïnty et Tsoundzou, dans la commune de Mamoudzou. Les derniers résultats des contrôles sanitaires révèlent une conformité totale de l’eau distribuée avec les normes de qualité pour la consommation humaine.

Un budget départemental 2024 sous le signe de la rigueur avec un soutien de 100 millions d’euros de l’état

Un budget départemental 2024 sous le signe de la rigueur avec un soutien de 100 millions d’euros de l’état

Ce mardi 9 avril, les élus du conseil départemental de Mayotte se réuniront pour voter le budget primitif de 2024. Un événement crucial marqué par la réception d’une aide substantielle de l’État de 100 millions d’euros, faisant suite à une enveloppe de 50 millions pour l’année précédente. Ce soutien financier vise à équilibrer un budget de fonctionnement qui, en retour, exigera du département un engagement vers une gestion plus rigoureuse.