Agression et viol en bande sur la route de Vahibé, trois suspects incarcérés

par | 19 Mar 2024 | Faits divers, Insécurité

Une agression sur la route de Vahibé a conduit à l'arrestation et l'incarcération de trois jeunes, après qu'un homme et une femme aient été attaqués, cette dernière ayant subi un viol en réunion dans un sous-bois voisin.


Le 28 février dernier, dans le quartier de Passamaïnty, une intervention de la Police Nationale a mis en lumière une série d’actes criminels d’une gravité alarmante. Selon les informations recueillies, un appel d’urgence signalant une agression sur la route de Vahibé a rapidement évolué en une affaire bien plus sombre.

La victime, un homme, accompagné d’une jeune femme comorienne, a été brutalement attaqué par trois jeunes armés de machettes et de manches de chombo. Après avoir été frappé et jeté au sol, l’homme a été dépouillé de 150 euros. Toutefois, le sort de la passagère s’est avéré bien plus tragique. Celle-ci a été entraînée de force dans un sous-bois avoisinant où elle a subi des violences sexuelles répétées sous la menace d’armes blanches.

Grâce à l’expertise des policiers scientifiques, l’un des agresseurs, un mineur de 15 ans déjà connu des services de police, a été rapidement identifié et placé en garde à vue le 14 mars. Ses aveux ont conduit à l’arrestation des deux autres suspects dans les secteurs de Passamaïnty et Vahibé. Face aux preuves et aux témoignages, notamment celui de la victime de viol qui a formellement reconnu les trois assaillants, deux des agresseurs ont admis leur participation aux faits, tandis que le troisième s’est muré dans le silence.

Le 16 mars, à l’issue de leur garde à vue, les trois individus ont été mis en examen et écroués au centre pénitentiaire de Majicavo-Koropa.

Source : Mayotte Hebdo


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili se positionne en fervent défenseur des intérêts de Mayotte, mettant en lumière les défis démographiques auxquels l’île fait face. Récemment, il a initié deux actions significatives visant à solliciter l’attention et l’action du gouvernement sur ces questions cruciales.

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

La ville de Saint-Laurent-du-Maroni et, plus largement, toute la Guyane, sont plongées dans une profonde consternation après l’assassinat tragique d’Hélène Tarcy-Cétout, pharmacienne de 34 ans, mère de quatre enfants. Le meurtre a eu lieu ce lundi à l’aube, alors qu’elle ouvrait sa pharmacie, un acte d’une rare violence perpétré par un individu sans domicile fixe. Cet événement tragique survient dans un contexte de montée alarmante de la violence dans la région, exacerbant l’inquiétude et la tristesse au sein de la communauté.

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

Hier, le quartier de Tsoundzou 2 a été le théâtre d’une intervention rapide de la police nationale, supervisée sur le terrain par le préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville. Cette opération coup de poing s’inscrit dans une série d’actions destinées à maintenir l’ordre et la sécurité dans des zones sensibles de l’île.