Adolescent de 17 ans tué lors d’un contrôle routier à Nanterre : des émeutes éclatent en France

par | 28 Juin 2023 | Faits divers, Justice

Dans la matinée du mardi 27 juin, un adolescent de 17 ans est décédé suite à l'usage d'arme à feu par un policier, lors d'un contrôle routier à Nanterre. Les événements se sont déroulés à proximité de la station de RER Nanterre-Préfecture, sur la place Nelson-Mandela.


Selon les premiers éléments de l’enquête, trois personnes étaient présentes dans le véhicule, une Mercedes AMG, lors du contrôle par deux policiers en moto. Une vidéo, authentifiée par France Télévisions, montre un des policiers tenant en joue le conducteur. Lorsque ce dernier redémarre, le policier tire. Le véhicule s’encastre ensuite dans un poteau à proximité.

Les policiers avaient initialement affirmé que le conducteur avait foncé sur eux, mais ont par la suite modifié leur version des faits. Deux enquêtes ont été lancées : l’une pour refus d’obtempérer et tentative d’homicide volontaire envers un agent de la force publique, et l’autre pour homicide volontaire commis par cet agent. Ce dernier cas a été transféré à l’IGPN. Le policier qui a effectué le tir a été placé en garde à vue.

Le jeune conducteur, connu pour des délits routiers, avait fait l’objet d’une convocation au parquet de Nanterre le week-end précédant l’incident pour un refus d’obtempérer. La famille envisage de porter plainte pour homicide volontaire à l’encontre du policier impliqué.

Le drame a suscité de vives réactions politiques, particulièrement à gauche, où de nombreux responsables ont partagé la vidéo de l’incident et critiqué l’usage disproportionné de la force en réponse à un refus d’obtempérer.

Sur Twitter le #Nanterre est en tendance, on peut y voir des images d’une nuit d’émeute particulièrement violente provenant de diverses citées françaises en réaction à ce drame.

 


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Émeutes nocturnes à Bouyouni dimanche

Émeutes nocturnes à Bouyouni dimanche

Dimanche soir, Bouyouni a été le théâtre de violentes émeutes. Vers 19h, une vingtaine de jeunes cagoulés et armés ont dressé un barrage enflammé sur la route nationale.