Santé

Quatre migrants clandestins positifs au choléra à Mayotte

Mayotte fait face à une inquiétante recrudescence du choléra, avec quatre nouveaux cas confirmés ce mercredi 10 avril, portant à cinq le nombre total de personnes touchées par cette maladie depuis le 18 mars. L'origine de cette nouvelle vague d'infections remonte à l'arrivée sur l'île d'une personne en provenance clandestine, marquant le retour officiel du choléra à Mayotte.

Insécurité

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

Hier, le quartier de Tsoundzou 2 a été le théâtre d'une intervention rapide de la police nationale, supervisée sur le terrain par le préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville. Cette opération coup de poing s'inscrit dans une série d'actions destinées à maintenir l'ordre et la sécurité dans des zones sensibles de l'île.

Religion

Aïd Mubarak Maoré !

La fin du ramadan a été célébrée à Mayotte marquant la conclusion d'un mois sacré de jeûne, de prière et de partage. Le spectacle céleste de la nouvelle lune a annoncé la fête de l'Aïd El-Fitr, moment tant attendu par la communauté musulmane de l'île et ses environs.

InsécuritéNational

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

La ville de Saint-Laurent-du-Maroni et, plus largement, toute la Guyane, sont plongées dans une profonde consternation après l'assassinat tragique d'Hélène Tarcy-Cétout, pharmacienne de 34 ans, mère de quatre enfants. Le meurtre a eu lieu ce lundi à l'aube, alors qu'elle ouvrait sa pharmacie, un acte d'une rare violence perpétré par un individu sans domicile fixe. Cet événement tragique survient dans un contexte de montée alarmante de la violence dans la région, exacerbant l'inquiétude et la tristesse au sein de la communauté.

Faits divers

Violences entre Somaliens et Congolais lors d’une distribution de nourriture pour la rupture du jeûne à côté du stade de Cavani

Ce week-end à Cavani, à proximité du stade, des tensions et agressions ont exacerbé la situation déjà précaire des migrants, mettant en évidence les défis auxquels ils sont confrontés. Des heurts ont opposé des communautés de Somaliens et de Congolais autour de la distribution de nourriture pour la rupture du jeûne, aboutissant à l'hospitalisation d'un individu congolais suite à des blessures.

Enseignant ligoté et abandonné en forêt, le procès révèle une spirale de violences

L'affaire qui occupe les assises depuis quatre jours a pris des tournants inattendus devant la cour d'assises. Au cœur du procès, une accusation grave : cinq hommes sont jugés pour vol, séquestration et abandon d'un enseignant, ligoté à un arbre dans une forêt isolée. Cette affaire sombre a révélé des comportements et des déclarations des accusés oscillant entre déni et renvoi de responsabilité, laissant la victime et ses proches dans une quête désespérée de réponses.

économie

Un budget départemental 2024 sous le signe de la rigueur avec un soutien de 100 millions d’euros de l’état

Un budget départemental 2024 sous le signe de la rigueur avec un soutien de 100 millions d’euros de l’état

Ce mardi 9 avril, les élus du conseil départemental de Mayotte se réuniront pour voter le budget primitif de 2024. Un événement crucial marqué par la réception d'une aide substantielle de l'État de 100 millions d'euros, faisant suite à une enveloppe de 50 millions pour l'année précédente. Ce soutien financier vise à équilibrer un budget de fonctionnement qui, en retour, exigera du département un engagement vers une gestion plus rigoureuse.

➜ natio & inter

Insécurité, National

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

La ville de Saint-Laurent-du-Maroni et, plus largement, toute la Guyane, sont plongées dans une profonde consternation après l'assassinat tragique d'Hélène Tarcy-Cétout, pharmacienne de 34 ans, mère de quatre enfants. Le meurtre a eu lieu ce lundi à l'aube, alors qu'elle ouvrait sa pharmacie, un acte d'une rare violence perpétré par un individu sans domicile fixe. Cet événement tragique survient dans un contexte de montée alarmante de la violence dans la région, exacerbant l'inquiétude et la tristesse au sein de la communauté.